Le premier ouvrage interactif pour instruire les Apprentis… avant qu’ils ne deviennent des Maîtres incultes

Get Adobe Flash player

Publicité : découvrez nos partenaires ci-dessous


Sagesse-Force-Beauté


Il semblerait que la première trace en Franc-maçonnerie du ternaire Sagesse, Force et Beauté date de 1727. Ce qui signifie qu'il s'agit clairement d'un rajout ultérieur à la création de la première Loge. Pour rester encore quelques instants dans les aspects historiques, j'emprunte à Roger Dachez, le spécialiste de l'histoire de notre Art en France, la source de cette information lorsqu'il écrit[1] : « …l’invocation des Anciens Devoirs, dont provient notre ternaire, est empruntée à des prières médiévales en l’honneur de la Trinité, attestées dès le XVe siècle, et qui illustraient elles-mêmes une élaboration théologique bien plus ancienne encore (XIe-XIIIe siècle). On observe que dans cette prière populaire, par différence avec les formules des théologiens, la bonté est ici sans attribution spécifique – elle parait s’appliquer à la Trinité dans son ensemble – tandis que l’Esprit Saint y est plus spécifiquement lié à la grâce. »

La position des trois Piliers dans la Loge est généralement centrale. En revanche, leur placement est parfois inversé selon les Rites :

Dans les Rites Émulation et Écossais Ancien Accepté, ils sont placés suivant un tracé circulaire. La Sagesse est à l’Orient, près de l’autel, la Force se trouve à l’Occident, à gauche de la porte d’entrée, juste à côté du plateau du Premier Surveillant. La Beauté quant à elle trône au Midi, à côté du Second Surveillant. On installe les piliers à la droite des plateaux.

Au Rite Écossais Rectifié, les trois Piliers sont disposés en équerre au centre de la loge. La Sagesse se trouve à l’angle sud-est, la Force à l’angle sud-ouest et la Beauté à l’angle nord-ouest. Au Rite Moderne et au Rite Français, les trois Piliers sont situés en équerre aux trois angles du Tableau de Loge. L’un à l’Orient, côté au Midi, le deuxième à l’Occident côté Nord, le dernier à l’Occident, côté Midi.

Selon certains Rites[2], leur forme d’architecture présente elle aussi un intérêt. Le Pilier Sagesse est généralement de style ionique, le Pilier Force est de style dorique et le Pilier Beauté de style corinthien. Le choix des arts d’architecture dans chacun des Piliers n’est pas anodin. Pas plus que leur forme. Chaque Pilier est une synthèse absolument parfaite des quatre éléments. Le pied de chaque Pilier repose sur la Terre (cf : Cabinet de Réflexion), le fût (partie entre la base et le chapiteau) est en lien avec l’élément Air, les volutes du chapiteau (motif ornemental, constitué par un enroulement en forme de spirales) sont à relier à l’élément eau, l’élément Feu, quant à lui, trône au-dessus.

Ces trois Piliers sont à mettre en lien direct avec les Trois Lumières de la Loge :

·         Sagesse > Vénérable Maître

·         Force > Premier Surveillant

·         Beauté > Second Surveillant

Puisque nous en sommes à faire des liens et des relations, notez que le Ciseau est Symbole de Sagesse, le Maillet de Force et Pierre brute de Beauté.

La question qui se pose régulièrement concerne l’absence du quatrième Pilier. En réalité, il ne manque aucun Pilier. Certains vous diront que vous êtes ce quatrième Pilier. Permettez-moi d’être critique sur cette affirmation. En effet, toutes les recherches historiques sur les origines lointaines de ce triple Symbole renvoient à la source religieuse trinitaire (Père, Fils, Saint Esprit). Donc vouloir rajouter absolument un quatrième Pilier invisible sous prétexte que le carré long possède quatre côtés est une méconnaissance évidente des origines de ce Symbole. Il est aussi fort possible que la prédominance du monde matériel dans lequel nous vivons influence certains maçons qui ne peuvent ainsi plus concevoir qu’il puisse manquer un Pilier.

Lisez la suite et terminez votre instruction : Suite dans le manuel 

Note : tous les textes de ce site sont sous copyright. Toute reproduction est interdite sans autorisation.

[1] Blog « Pierre Vivantes » de Roger Dachez : Les origines du ternaire Sagesse, Force, Beauté : 

http://tinyurl.com/originesdesagesse-force-beaute

[2] REAA, Rites égyptiens…