2 livres pour instruire les App∴ et les Comp∴

Les noms des deux colonnes

Devenu Compagnon, les noms des deux colonnes sont maintenant connus. En effet, selon les rites, le nom de la colonne dévoilé à l’apprenti est tantôt Boaz, tantôt Jakin. Au deuxième degré, quelles que soient les positions des deux colonnes Jakin et Boaz (où apprentis et compagnons reçoivent leur salaire) qui varient selon le rite, l’ensemble de leurs significations est transmis en totalité au Compagnon.

Boaz (B)

Le nom hébreu de l'une des deux colonnes théophores[1] du Temple de Salomon est Boaz. Elle était située à la gauche de la porte du Temple de Salomon, sur le parvis. 

En Franc-maçonnerie, son emplacement varie selon les rites, à gauche ou à droite en entrant dans le temple maçonnique. C’est un invariant symbolique. Associée avec Jakin, c’est un tropisme vers la lumière, une ligne de partage entre profane et sacré.

La colonne B, située à la porte d’occident, est l’acronyme de Boaz que l’on traduit par « en Lui la force », « reçoit » ou « est fécondé ». Cette colonne est mentionnée, entre autres, dans la Bible au 1er livre des Rois, chapitre 7, versets 13 à 22. Elle est faite d’airain (alliage à base de cuivre) et possède un chapiteau également fait d’airain sur le sommet. Des treillis en forme de réseaux, des festons façonnés en chaînettes sont disposés sur le chapiteau avec deux rangs de grenades autour du treillis pour le couvrir. Il y a des lys sur le sommet de la colonne.

Boaz, ce mot commence, en hébreu, par la lettre Beth, c'est l’origine du verbe tout entier, la lettre par laquelle débute le commencement de la création (béréshit), la lettre pourtant 2e de l’alphabet hébreu, qui dit ainsi de rechercher l'aleph pour trouver le vrai début. Beth, c'est la vierge annoncée par Isaïe, devant enfanter (comme toutes les virgines pariturae) et dont la fécondation se fera par le principe mâle de Jakin.

Lisez la suite et terminez votre instruction : Suite dans le manuel 

[1] Se dit d'un nom dans lequel entre en composition un nom de divinité (par exemple Isidore, don d'Isis).